Autorisation

 
  •  Quattro persone di Kiev hanno picchiato uno straniero 
  •  Schengen biometrico: aggiotaggio tra gli ucraini 

Les Syriens ont fui leur pays pour vivre en paix, mais les tueurs les ont suivis en Europe

Les Syriens ont fui leur pays pour vivre en paix, mais les tueurs les ont suivis en EuropeLes Syriens ont fui leur pays de manière périlleuse pour vivre en paix, mais les tueurs les ont suivi en Europe. L'homme qui tient ces propos à Buzzfeed.com, Moaz Shaklab, a quitté Homs il y a deux ans pour s'installer en France. Au lendemain des attentats, revendiqués par l'organisation Etat islamique, qui ont coûté la vie à au moins 129 personnes en région parisienne, le site américain a interrogé plusieurs Syriens réfugiés dans l'Hexagone. Sakher Edris, un journaliste, explique que les réfugiés syriens veulent que les Français sachent que nous sommes avec eux contre la terreur; une Syrienne qui a souhaité garder l'anonymat affirme que le terrorisme est partout et ne distingue pas entre musulmans et chrétiens.

Leurs propos apportent un contrepoint utile, alors que s'amorce une polémique après l'annonce, par le gouvernement grec, du fait qu'un des kamikazes du 13 novembre serait arrivé en tant que réfugié dans l'Union européenne en passant par la Grèce. Comme l'explique Quartz, les attaques de Paris constituent une terrible nouvelle pour les réfugiés en Europe:

Les récentes violences justifieront les politiques prônées par ceux qui craignent le plus l'afflux de réfugiés. [...] Les partis européens les plus à droite ont depuis longtemps relié leur récit d'un accroissement du nombre de réfugiés à celui du terrorisme et ce en dépit du fait que beaucoup de réfugiés, dont ceux arrivant de Syrie, fuient les persécutions infligées par les mêmes forces qui ont selon toute probabilité perpétré les attaques de Paris.

Selon le chroniqueur de Forbes Richard Miniter, les attentats feront que la pression en faveur de la fermeture des frontières européennes aux réfugiés syriens, déjà à des niveaux élevés, va grimper dans la stratosphère, avec pour conséquence possible de déstabiliser les pays de transit, comme la Turquie, le Liban et la Jordanie.

Les attentats de Paris ont déjà déclenché un débat sur la question des réfugiés dans plusieurs pays. Aux Etats-Unis, par exemple, les candidats à l'investiture républicaine se sont prononcés en faveur d'une limitation du nombre de réfugiés admis dans leur pays. Au Canada, en revanche, le nouveau Premier ministre Justin Trudeau affirme vouloir poursuivre sa politique d'admission de 25.000 réfugiés syriens. En Allemagne, le ministre de l'Intérieur Thomas de Maiziere a appelé à ne pas lier la situation sécuritaire actuelle à la question des réfugiés, après un appel en sens inverse lancé par le leader bavarois Horst Seehofer.
Laissez un commentaire
Video du jour
Nouvelles
  • Dernier
  • Lire
  • Commentes
Calendrier contenu
«    December 2016    »
MonTueWedThuFriSatSun
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031