Autorisation

 
  •  Quattro persone di Kiev hanno picchiato uno straniero 
  •  Schengen biometrico: aggiotaggio tra gli ucraini 

Les Etats-Unis déploieront 4 000 soldats en Europe de l'Est

Les Etats-Unis déploieront 4 000 soldats en Europe de l'EstLe secrétaire d'État adjoint des États-Unis, Antony Blinken, a déclaré que 4 000 soldats de son pays, en rotation permanente, vont être déployés dans les pays d’Europe de l’Est pour renforcer les frontières orientales de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN).

Blinken a fait cette déclaration devant des journalistes, mercredi, par téléconférence.

Il est revenu sur les attentats de Paris, Bruxelles et Ankara commis par des groupes terroristes tels que Daech qui mettent en danger la sécurité de l’Europe et de l’OTAN.

Selon Blinken, la guerre en Syrie qui perdure depuis plus de cinq ans a causant un flux migratoire sans précédent depuis la Seconde Guerre Mondiale, a des conséquences sérieuses sur les préoccupations des Européens dans le domaine de la défense des frontières et de la sécurité nationale.

«Dans ce contexte, nous allons déployer 4 000 soldats en Europe de l’Est pour renforcer la sécurité des frontières orientales de l’OTAN. Ces soldats seront en permanente rotation après un certain temps passé dans une région donnée», a-t-il annoncé.

Pour Blinken, l’attitude agressive de la Russie en Europe de l’Est et son invasion de la Crimée en Ukraine, mettent en danger la paix et la sécurité de l'Europe, difficilement instaurées après de nombreux efforts durant de longues années.

«Dans les pays démocratiques, les frontières ne peuvent pas être modifiées par des interventions extérieures, seules le peuple peut décider de les modifier», a-t-il affirmé.

A une question sur l’éventuelle création d’un Etat kurde indépendant en Syrie, Blinken a rappelé que les Etats-Unis sont en faveur d’une Syrie unie.

«Une division de la Syrie ne réglera pas les problèmes existants, au contraire, elle ne ferait que les renforcer. Notre objectif est de préserver l’unité de la Syrie», a-t-il expliqué.

Antony Blinken a, par ailleurs, exprimé l’inquiétude de son pays concernant les attaques de Daech depuis la Syrie sur la ville de Kilis, dans le sud-est de la Turquie.

«Nous sommes en régulière coordination avec les autorités turques sur cette question», a-t-il indiqué.
Laissez un commentaire
Video du jour
Nouvelles
  • Dernier
  • Lire
  • Commentes
Calendrier contenu
«    July 2019    »
MonTueWedThuFriSatSun
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031