Autorisation

 
  •  Quattro persone di Kiev hanno picchiato uno straniero 
  •  Schengen biometrico: aggiotaggio tra gli ucraini 

« Panama papers » : Gilbert Collard nie avoir été consultant offshore

« Panama papers » : Gilbert Collard nie avoir été consultant offshoreSon nom figure noir sur blanc, en haut à droite d’une vingtaine de formulaires de commande de sociétés offshore adressés par la prestigieuse étude d’avocats suisse Barillon & Böhler entre 2000 et 2004 à la filiale genevoise de Mossack Fonseca. « Gilbert Collard, avocat au barreau de Marseille ». Avec cette mention qui force l’attention : « Consultant ».

Les « Panama papers » en trois points
Le Monde et 108 autres rédactions dans 76 pays, coordonnées par le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ), ont eu accès à une masse d’informations inédites qui jettent une lumière crue sur le monde opaque de la finance offshore et des paradis fiscaux.

Les 11,5 millions de fichiers proviennent des archives du cabinet panaméen Mossack Fonseca, spécialiste de la domiciliation de sociétés offshore, entre 1977 et 2015. Il s’agit de la plus grosse fuite d’informations jamais exploitée par des médias.

Les « Panama papers » révèlent qu’outre des milliers d’anonymes de nombreux chefs d’Etat, des milliardaires, des grands noms du sport, des célébrités ou des personnalités sous le coup de sanctions internationales ont recouru à des montages offshore pour dissimuler leurs actifs.

Si les liens entre le vibrionnant avocat français, député apparenté Rassemblement Bleu Marine- Front national depuis 2012, et son confrère suisse Jacques Barillon sont connus — ils ont plaidé ensemble dans plusieurs grandes affaires en France, dont l’assassinat du juge Michel et le massacre de la secte de l’Ordre du temple solaire —, leur commerce en affaires n’a jamais été évoqué.

Pas plus que cette activité de montage commun de sociétés dans des paradis fiscaux comme les Bahamas ou les îles Vierges britanniques.
« Mon nom a pu figurer sur leur papier à en-tête »

Gilbert Collard, consultant offshore ? L’avocat dément tout net. « Je n’ai jamais été associé à ce cabinet », affirme-t-il, avant de concéder : « J’ai un temps envisagé d’avoir une antenne à Genève pour y faire du pénal avec Barillon, et mon nom a pu figurer sur leur papier à en-tête. Mais ça n’a pas duré plus de trois ou quatre mois. Je leur ai dit que je laissais tomber. Je vous mets au défi de trouver mon nom sur un acte juridique que j’aurais accompli. »

Une négligence administrative, donc, qui aurait conduit l’avocat français à figurer à son insu dans ce business fiscal offshore. Mais une négligence qui a duré quatre ans et non pas quatre mois comme l’assure Me Collard. Sollicité par Le Monde, Me Jacques Barillon, qui n’est plus associé à Antoine Böhler depuis la mi-2009, se montre peu prolixe. Mais il confirme, sur le fond, les propos de son confrère : « Il m’est arrivé de plaider avec Me Gilbert Collard, en France (…) et en Suisse. Cette collaboration concernait exclusivement des affaires pénales. Elle a cessé depuis de nombreuses années. »

« Notre correspondant à Marseille, rien de plus »
Son ancien associé Me Antoine Böhler, dont la signature figure sur les fameux formulaires adressés à Mossack Fonseca, et qui a depuis ouvert une autre étude — Kaiser Böhler — se montre un peu plus bavard. « Oui, reconnaît-il, il peut arriver que des cabinets d’avocats suisses aident leurs clients à créer des sociétés offshore, mais davantage pour des raisons de protection de patrimoine que pour des raisons fiscales. Cela se fait de moins en moins, car c’est devenu bien compliqué et mal perçu de faire de l’offshore. Surtout vu de France… »

« Mais, précise Me Böhler, Jacques Barillon et moi-même n’avons jamais eu de client commun. Il est pénaliste, moi spécialiste du contentieux fiscal et immobilier. Le but de notre association, c’était de partager nos locaux. Quant à Gilbert Collard, Barillon et lui sont très proches, c’est le parrain de sa fille. Il a été notre correspondant à Marseille, rien de plus. Je ne suis même pas sûr qu’il se souvienne de moi… »
Laissez un commentaire
Video du jour
Nouvelles
  • Dernier
  • Lire
  • Commentes
Calendrier contenu
«    October 2019    »
MonTueWedThuFriSatSun
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031