Autorisation

 
  •  Quattro persone di Kiev hanno picchiato uno straniero 
  •  Schengen biometrico: aggiotaggio tra gli ucraini 

Conflit ukrainien a joué un mauvais tour à Poutine en Syrie. Mais il ne le comprend pas

Conflit ukrainien a joué un mauvais tour à Poutine en Syrie. Mais il ne le comprend pasRabbin Avraham Shmulevich, le président de l'Institut du Partenariat oriental a présenté ses prévisions de l'escalade devenements du Moyen-Orient et de la gravité acec laquelle ce boomerang va frapper le régime de Poutine

Il semble que la crise syrienne assume l'échelle planétaire. Une petite allumette porté par un ami de Hezbollah - Vladimir Poutine menace de se transformer en un feu puissant.

Nous sommes entrés dans une période de redistribution mondiale. Si on regarde sur la carte politique, il est en train de changer de façon spectaculaire tous les 25-30 ans. Et les événements en Ukraine, l'agression russe contre l'Ukraine sont les premiers signes de ce processus: les frontiers qui ont été effectués après l a Seconde Guerre mondiale ne reflètent plus les réalités actuelles et ils seront révisés. Avant la Première Guerre mondiale les Balkans était une allumette qui a illuminé le monde et a conduit à une redistribution mondiale. Maintenant, ce sera un grand Moyen-Orient, y compris la Syrie et le Caucase russe. Ce processus est indiqué.

Autant que je comprenne que Poutine respecte l'histoire, il a des conseillers sur l'histoire militaire, est-ce que cest possible quil ne comprends vraiment pas les processus qu'il a commencé sont très lourdes, surtout pour lui.

Je pense que la direction russe actuelle est le moins élevé dans l'ensemble de la longue histoire de ce pays et elle est mal instruit est a une école trop mauvaise. La situation avec les conseillers en Russie cest le cauchemar, il y a maintenant presque personne qui se spesialise sur le Moyen-Orient et de l'Islam, ils restent très peu et ils sont exclus du pouvoir et du Kremlin. En ce qui concerne les conseillers militaires, la situation est assez mauvaise. Je pense qu'ils ne comprennent pas vraiment ce qui se passe dans le monde autour d'eux, et même dans leur propre pays.

Et quelle est la réaction aux mouvements de Poutine, qui effrayait toute l'humanité politique?

Tout d'abord Poutine avec les attaques sur l'Ukraine, l'annexion de la Crimée et annonçant la Novorosiia , a déclaré que les anciennes règles du jeu politique ne fonctionnent pas, que le droit international a perdu sa force et maintenant, si on lit entre les lignes, est le temps de droit de forte. Mais il ne comprend pas que si le droit international nest plus valide et les frotiers et les sphères d'influence ne sont plus immuables donc ces sont exactement les mêmes règles selon lequelles tout le mond vont jouer avec lui. Poutine d'une manière présomptueuse a déclaré que la Russie comme à l'époque soviétique, a l'une des armées les plus puissantes dans le monde donc il peut participer dans touteles aventures du monde. Il a également compris que ce qui se passe en Syrie, nest pas juste une guerre pour Assad. Cela fait partie de guerre mondiale de l'Islam - une guerre entre les sunnites et les chiites. Il existe des centres de pouvoir dans le monde islamique qui se battent entre eux pour l'hégémonie, Poutine avec ses efforts en Syrie a coincée entre les joueurs plus forts, ce qui peut grandement lui nuire.

Il , en fait, a devenu l'ennemi du monde sunnite qui est extrêmement influent et forme la magorité dans l'Islam.

En général oui. Permettez-moi de vous rappeler, aue la plus grande guerre, qui est dans le monde islamique cest pas une guerre contre les croisés et les Européens, cest même pas une guerre avec Israël, cest la une guerre entre chiites et sunnites. Ce lutte continue plus que 1300 ans. Cette guerre ne pourri jamais complètement. Il y q vraiment beaucoup plus de différences et de l'intolérance entre ces mouvements que, disons, entre les orthodoxes et les catholiques. Ce qui a commencé comme une lutte du socialisme arabe reste du régime dAssad, a grandi dans un front mondial de lq guerre sunnite-chiite. Poutine cherche à entrer dans ce massacreà, ne sachant pas où il grimpe. La grande majorité de la population musulmane de la Fédération de Russie sont les sunnites. Tout cela est un tel mélange de poudre et du petrole, planté sous les fondements de l'Etat russe que si Poutine continuera son intervention dans le conflit au Moyen-Orient, ce mélange évasés droit sous sa chaise.

Nous nous souvenons de la chanson soviétique La révolution a le début de, la révolution n a pas la fin.

Oui, cette chanson est etait très amusant exécuté par le politburo de Brejnev en trein dinvasion de l'Afghanistan. Et je pense que si Poutine va chanter cette vieille chanson russe, il finira de la même manière que la direction soviétique et le régime de Eltsine, qui se sont impliqués dans une guerre qui a coûté beaucoup de sang de Russes et les Tchétchènes.

Au début de notre conversation, vous avez dit que Poutine lui-même ne voit pas dans auelle une ruche de guêpes il aa grimpé, mais il avait certain but, n'est-ce pas? Il a commencé à négocier frénétiquement avec la Maison Blanche, mais il lui a dit que son émissaire Dmitri Medvedev même ne sera pas acceptée. Je comprends que l'Amérique est sérieusement en colère contre l'initiative du Kremlin en Syrie.

Voici la question est plusseriouse. Les régimes dictatoriaux ont leur propre logique. Poutine a construit un dictature de pouvoir rigide. Les forces de sécurité en Russie sont plus nombreux que dans tout lhistoire de la Russie, meme plus que dans le reigne de Staline. Mais le dictateur ne peut faire que battre. Regardez sur l'histoire du règne de Poutine, quelles réalisations peut être appelé?! Absolument aucun. Aucune des réformes n'a pas été effectuée, composante des matières premières est en hausse, l'économie est de plus en plus primitif. De tous les réalisations pour l'ensemble de la période post-soviétique, juste quatre guerres: la première guerre tchétchène de Eltsine et trois de Poutine - la deuxième guerre tchétchène, le guerre avec la Géorgie et maintenant la guerre avec l'Ukraine. Il ne sait rien sauf la guerre. Poutine est maintenant souvent comparé à Mussolini et Hitler. Poutine quelque part échoué en Ukraine et il avait besoin d'un autre théâtre de guerre. Il ne peut pas sarrêter. Vous savez, quand le furet pénètre dans le poulailler, il tue tous les poulets, parce qu'il ne peut pas ne tuer. De même, et la dictature - il ne peut pas de ne battre. Par conséquent, Poutine a pris au piège de logique de son propre régime.

Et ce qu'il peut menacer dans un avenir proche? Si jai bien compris, l'Arabie saoudite ne pardonne pas de telles choses. Israël ne pardonnent pas ces choses-là. Presque tout le monde a tenu une rancune et la réponse peut être sévère.

Cest pas loffensé, cest la logique et les intérêts d'affaires. Les forces qui soutiennent et arment l'Arabie saoudite, ont déjà annoncé le jihad à Poutine et à Russie, l'Arabie saoudite a déclaré quelle commence les livraisons de missiles sol-air et missiles antichars aux insurgés antisaad, États-Unis ont également déclaré quils commence à armer rapidement l'armée syrienne libre et de livrer ses armes en grande échelle, est une arme, bien sûr, peut être utilisé tant anti-Assad et que anti-russe. La Turquie a fait des déclarations très dures à la frontière du protocole diplomatique, et Israël a dit, quil sera abattre installations militaires russes, si elles constituent une menace pour Israël. Israël a tiré puissance deAssad, qui la Russie a venu à défendre. Je pense que certain nombre de choses ont trahi Poutine. D'abord, il avait sous-estimé la réaction de l'Occident, comme un dictateur, il pense que président décide dans tout le monde, comme le dirigeant du pays, tout comme il décide en Russie, et Obama est tout au sujet en Amérique. Obama, bien sûr, est le président désastreuse en termes de politique étrangère, il est le président le plus faible dans l'histoire américaine en termes de politique étrangère, Poutine a décidé que il peut mener Obama par le bout du nez, pensant qu'il était l'ensemble de l'Amérique. Mais Poutine ne comprend pas comment fonctionne la démocratie. Obama gouverne l'Amérique par 10-15 pour cent, pas plus. Aux États-Unis, il y a des forces puissantes qui permettent d'ajuster la puissance du président. Je pense, ou plutôt ce qui se passe déjà, ces forces seront en quelque sorte se réveiller.

L'imagination géopolitique du Kremlin est une chose, mais il ya une telle chose comme une dure réalité. Lorsque Poutine se présentant comme mauvais punks il a été encaissé, compte lui le garcon fiables, mais ne lui pas appeler un ennemi stratégique.

Je pense que l'expérience de la guerre en Ukraine a joué un mauvais tour à Poutine. Parce que en Ukraine, Vladimir Poutine et de fournir alternative stratégique et tactique - Ukraine se comportait très passive. Il est à peine possible d'imaginer que les forces ukrainiennes allaient attaquer et découpez les troupes russes qui ont envahi le Donbass, et plus encore, passer la frontière russo-ukrainienne pour avancer à Rostov. Ni en l'Ukraine, ni même en Russie ne considèrent pas un tel scénario, cependant, pourquoi pas. Je etais très surpris par la conversation que jai eu avec vos experts militaires, tout de moi d'une seule voix en disant pourquoi l'Ukraine ne déclare pas la guerre, car alors toute la force militaire russe fonctionnera. Mais pardon, l'armée de l'espace bouclier de la Russie est créé en Ukraine, les missiles balistiques qui sont en service et la Fédération de Russie ont été créés en Ukraine, qui peut voler non seulement chez New York, en fait, pour qu'ils ont été créés, mais et à Moscou, Sotchi et Rostov. Personne en Ukraine ne pense pas dans cette direction. Poutine pense que l'opposition syrienne se comportera de la même façon. Les musulmans, qui sont maintenant en guerre avec lui, a commencé à se battre avec la Russie en Afghanistan quand ils étaient de pierre à fusil du 19ème siècle et ils ont défait la Russie. Et ils sont désireux d'affronter de front avec les forces russes. Ils veulent prendre la guerre sur le territoire de la Russie elle-même, et Poutine est habitués en raison de l'expérience du conflit ukrainien qu'une telle opportunité nest pas considérés.Donc, en Ukraine, il pouvait faire ce qu'il voulait et ne transportait aucun châtiment pour cela, en Syrie, tous sera complètement différent, mais il probablement ne ce comprend pas.
Laissez un commentaire
Video du jour
Nouvelles
  • Dernier
  • Lire
  • Commentes
Calendrier contenu
«    December 2016    »
MonTueWedThuFriSatSun
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031